WEF : en panne de compétitivité, l’Afrique peine à s’arrimer à la 4e révolution industrielle

Le World Economic Forum (WEF) a publié, mercredi 17 octobre, l’édition 2018 de son indice de compétitivité mondiale. Alors que l’économie mondiale surfe sur la vague des nouvelles technologies, principal moteur de la 4e révolution industrielle, les pays africains restent à la peine. Sur les 34 économies du continent étudiées dans le rapport, la moitié se classe dans le bas du tableau, ce qui témoigne de leurs faiblesses en matière de compétitivité.

Source: afrique.latribune.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :