Entreprenariat culturel au Burkina : Une multitude de structures d’appui, mais très peu de services spécifiques

Les politiques publiques actuelles du Burkina mettent un accent particulier sur le secteur privé en tant que socle du développement économique et social. De ce fait, le Plan national de développement économique et social (PNDES) et la politique culturelle parient sur une structuration de l’activité culturelle et artistique portée par des entreprises en vue de créer des richesses et des emplois

Source: lefaso.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :