Nigeria. À Lagos, popularité rime avec musique piratée

Le succès de la musique nigériane a son revers de la médaille pour les chanteurs. Dans les rues de Lagos, des milliers de CD sont chaque jour piratés, menaçant l’émergence de nouveaux artistes. Certains d’entre eux vont jusqu’à payer pour que leur musique soit diffusée.

Source: www.courrierinternational.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :