Normalisation des échanges, libération des métadonnées, transparence et équité, efficience, blockchain… A l’heure des réseaux ouverts et du tout numérique, l’informatique révolutionne la gestion des droits de la musique.Un dossier en 3 parties par Philippe Astor.

Source: www.irma.asso.fr

Publicités