Kiff No Beat, Tiken Jah Fakoly, DJ Leo, Nash… Le Femua, festival ivoirien, a mis en évidence le fossé qui sépare l’ancienne génération de la nouvelle, plus disposée à faire bouger les hanches que la société.

Source: www.jeuneafrique.com

Publicités