Cette semaine, le géant de l’internet s’est attelé à soigner un peu plus ses relations avec les éditeurs africains de contenus presse online. Successivement au Nigéria (08 et 09 Mai) et au Kenya (11 Mai), la firme de Mountain View a échangé avec des centaines d’éditeurs, à l’occasion de deux Publishers Summits qu’elle leur a dédiés. Selon un communiqué qu’elle a publié, ils étaient environ 200 éditeurs à répondre à son appel au Nigéria et plus d’une centaine à être présents lors de l’étape de Nairobi. Google indique même qu’il s’agit, à date, de ses plus importants Summits organisés en Afrique.

Source: www.happensafrica.com

Publicités