« Ne pas reproduire un regard eurocentré sur les musiques hip-hop »

Des dizaines de chercheur.e.s francophones se réunissent à la Maison des métallos à Paris. Et la place des expressions africaines n’est pas en reste. Rencontre avec Karim Hammou, chargé de recherche au CNRS, auteur de Une histoire du rap en France(2) et Alice Aterianus-Owanga, chercheure postdoctorante de la FMSH et de l’IFAS (Johannesburg), co-éditrice du dossier « Polyphonies du rap » de politique africaine, et auteure de films documentaires sur le hip-hop au Gabon, tous deux membres du comité d’organisation.

Source: africultures.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :