En fait, les radios (commerciales ou communautaires) doivent payer une somme forfaitaire de 5 000 à 25 000 Fcfa par mois au Bureau malien du droit d’auteur au titre des redevances. Malheureusement, rares sont aujourd’hui celles qui se plient à ces dispositions, malgré plusieurs tentatives de négociations.

Source: www.maliweb.net

Publicités