Recherche

Association internationale des experts culturels francophones

Bénin : la culture et le tourisme, leviers de croissance? – 

les artistes béninois ne sont pas compétitifs au-delà des frontières béninoises, qu’en est-il réellement et qu’est ce qui est prévu pour doter le Bénin d’un conservatoire ou d’une école de musique ou une grande école des arts ?

Ange N’KOUE : les artistes béninois ont du potentiel mais il leur manque souvent un réel accompagnement et une responsabilisation qui leur permettent d’exercer convenablement leurs métiers de s’épanouir en vivant de leur profession. C’est pourquoi le gouvernement de mon pays a entrepris de profondes réformes du fonds d’aide à la culture pour en faire un fonds des arts et de la culture. Ce fonds a désormais pour vocation de soutenir les grandes manifestations culturelles à caractère national ou international aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Pour ce faire, un bureau de mobilité des artistes sera mis en place pour accompagner les mouvements des artistes à l’extérieur du pays pour leur permettre d’exercer convenablement leur métier. Par ailleurs, deux projets prioritaires à savoir « le projet promotion des talents et renforcement des capacités dans le secteur de la culture » et le projet « mise en place d’un fonds de bonification des crédits des projets culturels ».

Source: afriqueinside.com

SXSW Issues Statement On Visa Problems, As They Work To Help Bands Enter U.S.

Following multiple reports that artists scheduled to showcase at SXSW have been turned back at the border, festival organizers have stepped up efforts to aid musicians entering the country. 
At issue, according to an immigration attorney hired to advise SXSW, is the misinterpretation by some border agents and U.S. officials of a long standing policy differentiating between promotional showcases and paid performances.
 
Jonathan Ginsburg, an expert in entertainment and immigration law based in the Washington, D.C. area, now serving as immigration counsel to SXSW issued this statement:

Source: www.hypebot.com

Maroc – Mawazine 2017: une quarantaine d’artistes se produiront sur la scène de Salé

Avec plus de la moitié de sa programmation consacrée aux chanteurs et musiciens du royaume, Mawazine confirme une fois de plus son engagement pour la promotion de la musique marocaine.
 
Créé en 2001, le festival Mawazine Rythmes du Monde est le rendez-vous incontournable des amateurs et des passionnés de musique au Maroc. Avec plus de 2 millions de festivaliers accueillis lors de chacune de ses dernières éditions, il est considéré comme le deuxième plus grand événement culturel au monde.
 
Organisé pendant neuf jours, chaque année au mois de mai, Mawazine offre une programmation riche et exigeante qui mêle les plus grandes stars des répertoires mondial et arabe, faisant des villes de Rabat et Salé des lieux de rencontres exceptionnelles entre le public et une kyrielle d’artistes de renom.
 
Porteur des valeurs de paix, d’ouverture, de tolérance et de respect, le festival propose un accès gratuit à 90 % des concerts, faisant de l’accessibilité des publics une mission essentielle.
 
Il est en outre un soutien majeur à l’économie touristique régionale et un acteur de premier plan dans la création d’une véritable industrie du spectacle au Maroc.

Source: fr.le360.ma

Les musiques du monde : richesse de la production mais faiblesse de la diffusion

Les musiques du monde ont-elles tiré profit de la diffusion numérique ? A première vue, la souplesse de l’internet aurait dû nourrir la diversité du secteur. Mais les espoirs ont été parfois déçus. Si pour l’amateur éclairé, le web est un champ d’apprentissage infini, la mise en place d’un modèle économique s’est avérée particulièrement ardue pour ce marché de niches, selon Zone Franche, « le réseau des musiques du monde », créé en France en1991.

Source: www.tplmusique.org

Étude sur les enjeux et les retombées économiques et artistiques de la diffusion et la distribution en ligne de contenu culturel ACP+

Cette étude porte sur une analyse des processus de monétisation existants pour la diffusion et la distribution en ligne du contenu culturel ACP et leur impact économique et artistique sur le secteur de la musique, de la littérature, du design, de la mode, des arts plastiques, de la photographie, de l’audiovisuel et du cinéma ACP.

Elle vise à identifier les modalités, forces, faiblesses et enjeux de ce type de diffusion et de distribution de contenus et en analyser les retombées économiques et artistiques pour les professionnels de la culture ACP.

Source: acpculturesplus.eu

Sami Bencheikh El-Hocine : « En Afrique, même des radios étatiques n’acquittent pas les droits d’auteur » 

À quelques exceptions près, les artistes africains sont rarement rémunérés lors de la diffusion de leurs œuvres. Réuni près de Paris, le comité exécutif africain de la Cisac, la confédération qui gère les droits d’auteurs et des compositeurs, cherche des solutions pour le continent.

Source: www.jeuneafrique.com

Rabat, capitale arty du Maroc durant un mois

Durant un mois, Rabat deviendra la ville la plus arty du Maroc. Voici un avant-goût de la programmation de « L’Afrique en Capitale » qui se tient 28 mars au 28 avril.

Concerts, expositions, projections, conférences… Durant un mois, Rabat sera la capitale de la culture au Maroc. « L’Afrique en Capitale », qui se tient du 28 mars au 28 avril à l’initiative de la Fondation des musées, réunira des artistes et des penseurs pluridisciplinaires dans différents lieux de la capitale. « Il y a une véritable volonté politique de faire de Rabat une capitale culturelle africaine. Un tel évènement est important pour donner échos à la création africaine contemporaine dans la continuité du débat autour de la politique marocaine en Afrique », nous explique Brahim Mazned, coordinateur général de l’évènement

Source: telquel.ma

France : Les jeunes passent près de 7h30 par mois à regarder des vidéos

Les 15-34 ans passent près de 7h30 par mois à regarder des vidéos. En janvier 2017, 34,7 millions d’individus ont regardé au moins une vidéo depuis leur écran d’ordinateur ; c’est plus d’un Français sur 2 (55,7%). Au quotidien, ils sont 9,8 millions à consacrer du temps à cette activité.

Source: www.lalettre.pro

QUEBEC – Forum RIDEAU: numérique et arts de la scène – revivez les différents panels

Au moment où les technologies numériques et interactives bousculent les pratiques reliées aux arts de la scène, le Forum : numérique et arts de la scène crée la première occasion de rencontres au pays entre intervenants des deux milieux.

 

Source: www.rideau-inc.qc.ca

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑