Orange : accélère sa stratégie d’opérateur multi-services en Afrique | Zone bourse

De toutes les révolutions numériques, celle du e-learning est sans doute l’une des plus structurantes pour l’Afrique. L’enseignement en ligne permettra de former les millions de professionnels dont le continent a besoin pour prendre en main son développement.
Orange, à travers son programme « Grande école numérique africaine », vise à mobiliser ses infrastructures, ses accès et son expertise pour aider l’Afrique à relever le défi de la formation des jeunes, notamment dans les métiers porteurs du numérique.
Les premiers partenaires de ce programme sont de grandes institutions françaises, comme le CNED et les Instituts Universitaires Technologiques, et la start-up OpenClassrooms pour les cours d’informatique.
Aujourd’hui, Orange annonce un nouveau partenariat avec l’Université Virtuelle de Tunis, pionnière mondiale de l’enseignement en ligne qui propose des cours numériques à tous les étudiants tunisiens depuis plus de 10 ans. Ce partenariat vise à favoriser l’accès à leurs cours et formations dans les pays d’Afrique où Orange est présent. Un partenariat analogue sera signé en décembre avec l’Université Virtuelle du Sénégal, autre référence africaine de la formation en ligne.

Source: www.zonebourse.com

Publicités

Alioune Sall : « L’Afrique doit d’abord accepter de reconnaître ses ressources immatérielles »

Pour se réapproprier ses ressources immatérielles, l’Afrique doit d’abord accepter de les reconnaître. Elle est victime de cette pyramide toxique des savoirs au sommet de laquelle trônent les épistémologies non africaines. On considère que les savoirs endogènes relèvent plutôt du rite ou de la croyance. Du fait du primat que l’on accorde à la science venue d’ailleurs, l’Afrique elle-même ne reconnaît pas la valeur de ses propres savoirs, savoir-faire et savoir-être. Les Africains ont une lutte à mener pour d’abord se convaincre, puis convaincre les autres que l’Afrique n’est pas vouée à être consommatrice des savoirs venus d’ailleurs. L’un des effets de la colonisation fut l’intériorisation par les Africains eux-mêmes de l’idée qu’il n’est de sciences et de savoirs que ceux validés par les universités occidentales.

Source: afrique.lepoint.fr

Une mobilisation pour l’Afrique au WOMEX 2018

Ce vendredi 26 octobre, s’est tenu à Las Palmas (Espagne) le tout premier African Network Meeting du WOMEX. Plusieurs acteurs culturels se sont réunis à cette occasion, pour parler de l’Afrique et nouer des partenariats.

 

« Une nouvelle génération émerge sur le continent africain. Ils sont pétris de talents et de courage, des jeunes qui s’inspirent de l’héritage laissé par les anciens, pour oser des choses d’un nouveau genre. Face à toute cette détermination, je peux me permettre de prédire un bel avenir pour l’industrie musicale du continent », a déclaré José Da Silva, directeur de Sony Music Entertainment en Afrique de l’Ouest.

En Afrique, il n’y a pas que des difficultés ; il y a aussi des rêves et beaucoup d’espoir. Il y a un vaste marché à exploiter et de nombreuses opportunités à saisir. C’est sur des messages très positifs que la rencontre s’est achevée.

Source: www.musicinafrica.net

Universal Music lance sa succursale africaine et part à la conquête du continent, mais elle n’est pas seule

Universal Music lance sa succursale africaine et part à la conquête du continent, mais elle n’est pas seule

 

Universal a donc décidé d’investir des sommes conséquentes dans ses différents départements africains, pour stimuler le marché local de la musique africaine en produisant de nombreux nouveaux artistes.

 

Évidemment, l’objectif est de faire grossir le marché africain pour pouvoir ensuite inonder le reste du monde avec cette musique de plus en plus populaire. Il n’est désormais plus question de cantonner la musique africaine au rayon « musique du monde » des disquaires, mais davantage de lui reconnaître une identité suffisamment forte pour bâtir un marché sur elle.

 

La maison de disques a inauguré sa nouvelle succursale Universal Music Africa (UMA) et s’est même fendue d’un nouveau logo dans lequel le continent africain est placé au centre du globe terrestre bien connu. En premier lieu, UMA aura pour mission de professionnaliser le marché là où il est principalement artisanal pour le moment.

Source: www.afrik.com

Québec : Le présent et l’avenir de l’ADISQ selon ses présidents | 

Pour les 40 ans de l’ADISQ, plusieurs professionnels qui en ont déjà assumé la présidence ont signé ensemble une lettre commune, intitulée «L’avenir de notre chanson: une inquiétante sensation de déjà-vu». Réunis hier soir pour un repas commémoratif, huit d’entre eux ont formulé leurs propres observations et souhaits pour l’avenir.

 

Article d’ Alain Brunet – La Presse

Source: www.lapresse.ca

FORMULAIRE DE CANDIDATURE – FESTIVAL AFROPOLITAIN NOMADE 2019 (VOLET MUSIQUE)

Le festival afropolitain nomade , plateforme d’échanges culturels et artistiques qui met en avant la musique et les arts vivants comme moyen d’action, invite les artistes musiciens à soumettre leur candidature afin d’être considérés pour une vitrine de 30 min et/ou une résidence de création dans la programmation de la 6 e édition du festival qui aura lieu du 25 au 29 juin 2019 à Abidjan , en Côte d’Ivoire .

Notre objectif est de présenter le meilleur des artistes en arts visuels du Québec, de France, de Belgique et des pays francophones d’Afrique lors de ce grand rendez-vous multiculturel annuel, ainsi qu’une sélection d’artistes internationaux tant aux professionnels de l’industrie qu’au public ivoirien .
La sélection des artistes s’effectue à partir d’un mélange de candidatures et d’invitations afin de créer la meilleure combinaison de talents et de refléter au mieux les besoins de notre réseau de professionnels.

Source: docs.google.com

MaMA 2018 en replay 

La 9e édition de MaMA et la 4e de MaMA INvent ont confirmé le statut d’événement majeur que représente ce salon pour la filière musicale, enregistrant 5925 visiteurs (+ 6%), dont 31% d’internationaux venant de plus de 50 pays.

 

Plus de 400 intervenants ont participé à des tables rondes, keynotes ou conférences qui ont toutes fait l’objet d’un enregistrement audio désormais disponible sur le site de MaMA.
Naviguez sur le site par jour de programmation, ou suivez les parcours par temps fort, par intervenant ou par playlist thématique.

Source: irma.asso.fr

YouTube’s Susan Wojcicki tells artists: Article 13 poses ‘a threat to your livelihood’

YouTube CEO Susan Wojcicki has warned content creators that the “unintended consequences” of Article 13 “poses a threat” to their livelihoods.

Wojcicki’s warning about the EU Copyright Directive vote was shared in a wide-ranging letter with YouTube creators detailing her current priorities as well as progress made over the past few months.

The European Parliament voted on the EU Copyright Directive in Strasbourg on September 12, passing Article 13 into law.

The legislation could see user generated content-reliant platforms like YouTube held legally accountable for all copyright-infringing material appearing on their platforms.

YouTube’s latest show of disdain for the legislation comes after the platform’s Chief Business Officer Robert Kyncl said that the ability for creators and artists to find fans and build a business online is now “at risk” thanks to Article 13

Source: www.musicbusinessworldwide.com

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑